Yapasphoto ?

                                     Si.... bien sûr !!!

Il y en a même beaucoup. Elles se sont accumulées depuis de nombreuses années. Discrètement ... petit à petit....

J'ai d'abord fait des photos avec un appareil en plastique offert par ma marraine. J'avais 10 ans. Il a fondu sur la plage arrière de la Frégate sous les rayons du soleil à travers la vitre pendant un retour de vacances. Mourir par l' élément indispensable qui fait vivre : un comble pour un appareil photo non ?

A 14 ans j'ai fait mes vrais premiers pas avec un Zenith et sa cellule au dessus de l'objectif. En même temps j'ai acquis un agrandisseur. Premières nuits dans la salle de bain après avoir obstrué la fenêtre à chaque séance. Flacons de produits dans le frigo familial avec des étiquettes et films achetés au mètre pour faire des rouleaux plus longs...

Puis, ce fut le premier vrai réflexe avec un Nikon et son 55 micro-nikor que j'ai toujours. Cette étape m'a rendu moins fidèle au noir et blanc pour lequel j'avais une exclusivité par goût mais également par raisons économiques.

L'ère du numérique est arrivée. Je l'ai boudée et l'ai finalement abordé du bout des yeux avec un petit Samsung dont le résultat m'a surpris. Je me suis laissé faire. 

Aujourd'hui j'ai la chance d'avoir pu acquérir un boîtier plein format qui m'a fait découvrir des horizons que je ne soupçonnais pas. J'avais déjà l'habitude de pratiquer des grands tirages mais cette technologie m' a ouvert d'autres portes.

Quelles photos ?

                                          En fait...de tout !

Si j 'essaie de réfléchir aux raisons pour lesquelles je pratique la photographie, je n'arrive pas à les définir très précisément. Je pense que l'acte de photographier est plus le prolongement du regard que je porte sur les choses. Un moyen de pérenniser ce qui a su capter mon regard  et l'émotion qu'a suscité  l'objet, la personne ou le lieu. Il est le prolongement d'une posture visuelle sur le monde qui m'entoure. 

C'est aussi l'idée de partager cet instant fugitif et le faire découvrir aux autres.  C'est ainsi que je prends autant de plaisir sans exclusive pour tel ou tel sujet.

Les choses sont plus complexes lorsqu'il s'agit de photographier des personnes. Il s'ajoute alors une dimension relationnelle, comme un contrat mutuel dont dépend en grande partie le résultat. le photographe est totalement tributaire des personnes qu'il photographie, contrairement aux objets lieux ou animaux.

Carcassonne

Carcassonne

La chance de s'être trouvé à cet endroit au moment du crépuscule alors que les projecteurs venaient de s'allumer sur les remparts...

Joutes sur le Rhône

Joutes sur le Rhône

Attendre...guetter...et remercier ces jouteurs pour les belles images qu'ils offrent à celui qui reste au sec sur la berge !

Fourvière en feu !

Fourvière en feu !

Il faut de la patience, de la chance et de la technique pour les images de feu d'artifice. Il y aura une très belle série à venir...

Lyon place Bellecour.

Lyon place Bellecour.

Elle revient chaque année la grande roue...Sur cette image, le résultat dû au hasard de la pose aléatoire.

Fête des lumières à Lyon.

Fête des lumières à Lyon.

Promis, je ne vous les montrerai pas toutes par crainte d'ennui...

Et pourtant...

Et pourtant...

Une autre.....Quai de Saône.

Amoureux !

Amoureux !

Ils ne s' en cachent pas ! Ces deux "flamants osent" non ?...

Arbres ou humains ?

Arbres ou humains ?

Chênes qui se mettent en scène dans une haie en Bretagne...Qui invente l'histoire ?

Lyon

Lyon

La passerelle Saint Vincent. S'accouder...Rêver...!

Eclipse 27 sept 2015

Eclipse 27 sept 2015

Juste du coin de la rue....

Canard.

Canard.

Oui, je sais, un vulgaire canard ! Une cane en fait : femelle de colvert qui fait sa toilette.

Demoiselle au soleil.

Demoiselle au soleil.

C'est ainsi que s'appelle cette jolie bête qu'on nomme à tort libellule.

Cliquez sur une image pour la voir entière....

Cliquez sur une image pour la voir entière....

  • w-facebook
  • w-flickr